Et si vous optiez pour de faux ongles ?

Le Nail Art est également possible sur de faux ongles. Ces extensions peuvent être décorées de moultes façons sans s’abimer et permettent de profiter au maximum des dernières tendances en terme de Nail Art,  tout en gardant vos ongles naturels à l’abri.

Avantages des faux ongles

Avec de faux ongles, vous aurez une plus grande liberté de création et un rendu bien plus esthétique qu’avec des ongles naturels, qui sont par définition plus fragiles. En effet, les faux ongles sont plus lisses, plus solides et beaucoup plus faciles à travailler. Vous pourrez, de plus, avoir des ongles de la longueur et de la forme que vous souhaitez, ce qui n’est pas toujours possible avec des ongles naturels. Les vernis, et tout autre produit dédié au Nail Art, y adhèreront bien mieux, prolongeant ainsi leur durée et leur tenue.

Avec de faux ongles, vous n’aurez plus le souci du vernis qui s’écaille, qu’il faut enlever plusieurs fois par semaines pour en remettre un autre, etc. Les faux ongles tiennent des semaines vous faisant ainsi gagner un temps précieux. De plus, en portant des ongles artificiels, vous mettez les vôtres à l’abri des conséquences parfois néfastes, dues à une utilisation répétitive des produits du Nail Art. Leur fragilité ou leurs longueurs inégales ne vous inquiétera plus. Et si vous vous rongez les ongles jusqu’au sang, les faux ongles seront le remède idéal pour vous défaire de cette fâcheuse habitude. En fin de compte, adopter de faux ongles ouvre la porte à une multitude de techniques du Nail Art qui sont souvent inimaginables avec des ongles naturels.

Quels faux ongles choisir ?

Il existe sur le marché trois types principaux de faux ongles : faux ongles en capsule, faux ongles en résine et faux ongles en gel.

Faux ongles en capsules

Les faux ongles en capsules sont les plus courants. Pour vous donnez une idée de que c’est, jetez un œil ici.
Avant de vous décider pour un type particulier de capsules, réfléchissez bien à ce que vous voulez. Pensez d’abord à leurs formes, souhaitez-vous avoir des ongles longs, courts, carrés, arrondis, pointus, etc.
Sachez que les capsules doivent toujours êtres plus grandes que vos ongles afin d’éviter que l’on voie vos ongles naturels sur les côtés. De même, elles doivent être suffisamment grandes pour couvrir toute la surface de votre ongle, dans le cas où vous aurez choisi un recouvrement total de l’ongle. Quant à la couleur des capsules, en général, elles sont déjà vernies, soit en blanc, soit en couleur naturelle, c’est-à-dire celle qui tend vers l’écru et le beige.
Vous pouvez également opter pour des capsules « Tips » que vous apposerez sur le bord seulement, ou sur toute une partie de votre ongle.

Pour habiller vos ongles de ces capsules, il vous faudra commencer par les préparer. Suivez d’abord toutes les étapes de préparation des ongles au Nail Art indiquées plus haut. Vos ongles doivent être propres, sans aucun vernis, sains et bien bien limés, de l’intérieur comme de l’extérieur. Si vous avez une mycose ou un souci similaire, consultez d’abord votre dermatologue.  En tout les cas, avant toute pose de faux ongles, servez-vous de produits désinfectants tel que celui-ci. Après la préparation de vos mains, munissez-vous d’une colle spécale capsule. Il vous faudra également un coupe-capsule Il vous faudra également un professionnel et de bonne qualité.

Gardez également à votre portée tout le matériel de Nail Art. Une fois vos mains prêtes, découpez et limez les capsules à la taille de vos ongles mais sans lui donner la forme finale souhaitée. Déposez quelques gouttes de colle sur le revers d’une capsule, c’est-à-dire sur la partie qui va adhérer à votre ongle. Apposez-la à votre ongle et bougez la dans le sens de la longueur, de manière à répartir uniformément la colle, puis, maintenez-la fermement quelques secondes. Vous pouvez maintenant limer la capsule et lui donner la forme voulue. Faites de même pour chaque ongle.

Faux ongles en résine

La résine a fait son apparition avant le gel et a eu ses grands moments de gloire. Elle permet des possibilités infinies en matière de décoration? Elle peut également vous servir à cacher toute imperfection des ongles et  à vous faire oublier de ronger vos ongles.
La résine se présente sous forme de poudre à laquelle il faut ajouter ce que l’on appelle un « liquide de façonnage ».  A moins que vous ne possédiez déjà ce liquide, il vaut mieux vous procurez la poudre et le liquide en même temps, en un seul pack. Ces produits sont généralement fournis avec des pinceaux et des palettes pour le mélange, ce qui vous facilitera grandement la tâche.

Bien que la pose de la résine soit très simple, elle ne peut avoir lieu que sur des ongles courts, sains, sans mycoses, sans plaies ni blessures, et très bien préparés. Commencez donc par respecter toutes les étapes de la préparation des mains au Nail Art, citées plus haut, et badigeonnez vos ongles et vos doigts de désinfectant spécial pour ongles. Il vous faudra ensuite, dans un petit récipient ou une palette, former une pâte en mélangeant la poudre de résine au liquide de façonnage. Attention, cette pâte ne doit être ni épaisse ni dure. Avec le pinceau, prenez une petite quantité de cette pâte et étalez-la sur votre ongle. Vous pouvez , à ce stade, vous aider d’un petit racloir pour uniformiser la pâte sur vos ongles. Attendez qu’elle sèche, ensuite vous pouvez procéder à la ponce et au limage de la résine pour diminuer son épaisseur et lui donner une jolie forme.

Si la pose de la résine en elle-même reste simple, réussir à avoir la texture adéquate de la pâte et un étalement uniforme sur l’ongle sans dépasser de la surface destiné au Nail Art, est bien moins aisé. De plus, une fois sèche, si la pâte est trop dure, elle peut contribuer à l’apparition de stries sur vos ongles naturels, ce qui les fragilisera voire les cassera par endroits. En outre, la repousse de l’ongle, qui apparaît inévitablement et très rapidement près des cuticules, vous obligera à procéder à des retouches fréquentes.

Faux ongles en gel

Dans le domaine du Nail Art, le gel a, de nos jours, presque supplanté la résine. En effet, celui-ci a bien moins d’inconvénients que la résine lorsqu’il s’agit de la pose, de la durée ou de la santé des ongles naturels. De plus, le gel est bien plus résistant aux solvants et il se prête à toute technique de Nail Art avec un rendu bien plus naturel.

Il faut savoir que le gel, que l’on appelle aussi le « gel UV » ne durcit que si l’on utilise la lampe UV pour le séchage. Le gel peut totalement remplacer vos ongles naturels ou servir de tremplin aux capsules, que l’on apposera directement dessus.

Pour le poser, il vous faudra, comme pour la résine, bien préparer vos mains.  Protégez tout le pourtour des ongles avec une gomme liquide, un « Peel off », que vous trouverez ici.

Procurez-vous ensuite ce que l’on appelle un « primer » sans acideet passez-le sur vos ongles.

Après cela,  Laissez-le sécher et passez ensuite au gel UV.

Déposez le gel en couche fine sur toute la surface de vos ongles, étirez-le s’il le faut pour l’uniformiser et faites-le sécher sous votre lampe UV pendant environ trois bonnes minutes. Lorsque vos ongles sont secs, remettez-en une nouvelle couche et laissez la sécher quelques minutes, toujours sous la lampe UV.

Enfin, vous pouvez procéder à la pose de votre vernis.  Attention, vous devez choisir un vernis spécial UV et le faire également sécher sous la lampe UV.

Pour faire disparaitre tout résidu après la pose, passez du gel « cleaner dégraissant » sur vos doigts.

Pour finir, limer le gel pour avoir des ongles brillants et nets qui dureront plusieurs semaines. Cependant, vous allez devoir faire des retouches de temps à autre lorsque vos ongles, qui continuent de pousser sous le gel, vont réapparaitre à certains endroits.

Faux ongles ou vernis semi-permanent (permanent) ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas de différence entre un vernis permanent ou un vernis semi-permanent. Il s’agit du même produit qui, à cause de polémiques sur son appellation -puisqu’il ne peut être réellement permanent, c’est-à-dire durer indéfiniment – a changé de nom pour s’intituler aujourd’hui « vernis semi-permanent », ce qui, en fait, correspond mieux à la réalité de son utilisation.

Si vous souhaitez avoir de beaux ongles naturels avec une couleur qui durera deux voire trois semaines, optez pour des vernis semi-permanents tels que ceux-ci.
Le vernis semi-permanent se pose très facilement, comme n’importe quelle autre vernis ; mais il vous faudra d’abord préparer vos mains et laisser sécher votre base coat. Les mêmes précautions s’imposent lorsqu’il s’agit d’appliquer un vernis semi-permanent. Vos ongles doivent être sains sans mycoses et propres. Après avoir étalé votre vernis, faites sécher vos ongles sous une lampe UV et terminez par un top coat. Vous  aurez ainsi de très jolies mains et vous n’aurez ainsi plus à vous souciez de vos ongles avant quelques semaines.

La question du choix, entre un vernis semi-permanent et un gel UV,  peut se poser à toute personne qui hésiterait à renoncer à ses ongles naturels. En effet, le gel UV vous fait entrer d’emblée dans la catégorie de faux ongle tandis-que le vernis semi permanent, lui, vous retient dans la catégorie d’ongles naturels. Cependant, il faut savoir que la différence entre un gel et un vernis semi-permanent n’est pas très grande. Tous deux sont des produits à base d’acrylique qui doivent durcir sous lampe UV et qui durent jusqu’à trois semaines. Le vernis semi-permanent est en fait un gel UV,  coloré,  conditionné sous forme de vernis. Il est donc bien plus facile a utiliser que le gel UV ou la résine. En outre, il ne nécessite aucun ponçage tandis ce que le gel et la résine, eux, ne peuvent s’en passer après leur pose. En définitive, si vous être pressée, optez pour un vernis semi-permanent, si vous avez le temps et l’envie de vous amuser avec ces merveilleuses technique de Nail Art, appliquez plutôt du gel et les possibilités de décoration des ongles seront infinies.

Que vous ayez appliqué un vernis semi-permanent ou un gel acrylique, tous deux peuvent s’enlever avec un dissolvant à base d’Acétone. Toutefois, si le vernis part plus facilement à l’aide de dissolvant, le gel, lui, est plus résistant. Si vous avez appliqué une couche fine, celle-ci pourra disparaître après trempage de vos doigts dans une solution de dissolvant. Si, au contraire, votre gel est épais, commencez par le poncer jusqu’à n’en laisser qu’une couche fine, avant de mettre vos ongles dans le dissolvant. Si cette solution ne donne rien, vous serez alors dans l’obligation de limer le gel et aussi vos ongles naturels pour le faire disparaître.